L'Asie en Danseuse

Présentation

Perou 4 : Au nord, un peu plus de chaleur (du 1er au 14 sept. 2009)

De Trujillo à la frontière équatorienne (de Macara), on trouve un climat plus sec et plus chaud, mais c’est aussi de la chaleur humaine que l’on rencontre.

C’est d’abord Lucho qui nous accueille plusieurs jours et relève le défi de sortir nos tubes de selle (bloqués depuis un an). On rencontre ensuite, par hasard, une de ses connaissances à Pacasmayo : José et sa petite famille. Ils sont très attachants et José, emballé par notre voyage, décide de nous accompagner un peu. On franchit la barre des 30 000 km après l’avoir quitté. La nuit suivante, on la passe seuls dans la caserne des pompiers. Il n’y a personne de garde cette nuit alors ils nous laissent les clés. Quelle confiance ! Enfin, notre dernière soirée au Pérou, on la passe sur la terasse d’une grande maison coloniale, en compagnie d’un vieux proprietaire terrien qui fête ses 92 ans, d’un chef cuisto et d’un producteur de porno. Original.

Entre temps, on a encore un peu subi les bus et les camions sur la panaméricaine, balayés par le vent et le sable, on est passé à côté d’anciens tombeaux en briques qui ressemblent aujourd’hui à des collines ravinées qui recèlent parfois des trésors inouis, notamment la tombe des señors de Sipan,

puis on a fini notre traversée du Pérou par les pistes, dans la savane. Un paysage inattendu.

Déjà 3 mois passés au Pérou, envie de changement et d’un peu plus de calme sur les routes, nous sommes impatients de découvrir l’Equateur !

Hébergement OVH - Propulsé par SPIP - Aquarelles Reno MARCA - Conception & Réalisation : danslesvolcans.net