L'Asie en Danseuse

Présentation

Inde : le Bharata Natyam

Le Bharata Natyam est le style le plus ancien de danse traditionnelle de l’Inde. Comme son nom l’indique, il est directement dérivé de la danse originelle attribuée au dieu Shiva (Bharata).

Le bharatanatyam constitue probablement la plus ancienne danse traditionnelle de l’Inde, transmise de maître à disciple depuis au moins deux mille ans. C’est aussi le style le plus répandu en Inde, y compris hors de sa région d’origine, le Tamil Nadu.

Après avoir longtemps été un art strictement rituel, pratiqué dans l’enceinte des temples hindous, le Bharata Natyam s’est développé en une forme "classique", transmise de maître à disciple et souvent représentée en public. C’est une expression difficile et complexe, dans laquelle chaque mouvement du corps, chaque geste des mains revêt une signification symbolique. Ce qui apparaît si fluide, gracieux et aisé, exige un entraînement prolongé et une pratique quotidienne.

Ce style de danse allie harmonieusement musique, mouvement de danse pure (nritta) et expression proche du mime (nritya). La danseuse, en solo, exécute d’abord l’alarippu, invocation et hommage à Dieu. Après cette entrée en matière se succèderont diverses parties codifiées. A travers ces étapes s’exprimeront la virtuosité technique de l’artiste, son talent pour exprimer et faire partager aux spectateurs les émotions, sa profondeur spirituelle. Car si le thème du bharata natyam est bel et bien le thème amoureux, il s’agit avant tout de l’amour sublimé et spirituel comme on l’aura certainement compris aux nombreuses références à Dieu (Shiva, Vishnu...).

Le costume des danseuses de bhârata-natyam est issu de ceux que l’on peut voir sur les bas-reliefs des temples de Chidambaram, au sud de Pondichéry, dont le plus important est d’ailleurs dédié à Shiva Nâtarâja. Traditionnellement, il est confectionné en soie. De nombreux bijoux et ornements sont utilisés (braceletes, diadème, boucles d’oreilles, colliers, pendentif et ceinture).

L’orchestre qui accompagne la danse est composé de façon variable ; on a généralement la présence du tambour et des petites cymbales pour la partie rythmique, d’une flûte, éventuellement d’un violon, auxquels s’ajoute une partie vocale. Des dizaines de grelots aux chevilles des danseuses complètent la couleur sonore et accompagnent les bols (marques rythmiques).

Photos et vidéos :

Représentation de Bharata Natyam interprétée par une danseuse ukrainienne lors d’un festival à New Delhi le 28 mai 2008.

Hébergement OVH - Propulsé par SPIP - Aquarelles Reno MARCA - Conception & Réalisation : danslesvolcans.net