L'Asie en Danseuse

Présentation

Inde : le Kathak

Le Kathak est l’une des six danses classiques de l’Inde. Le mot kathak signifie en sanscrit "histoire, conte". Son origine se situe dans les âges Védiques. A la base théâtre dansé mimant les récits épiques et sacrés, c’était alors un art purement religieux, comme la plupart des danses hindoues. C’est l’arrivée des Moghols en Inde au 16e siècle qui marqua l’évolution de la danse sacrée vers une danse de Cour. En effet, fort apprécié des nouveaux conquérants, le Kathak connut un essor prodigieux et devint un art classique à part entière.

Les techniques du Kathak font appel à un langage chorégraphique extrêmement développé s’exprimant par les mudra (gestes codés des mains), les mouvements des pieds, les expressions faciales et les positions du corps. La grâce, l’émotion et la sophistication des gestes ainsi que la rapidité et la précision des rythmes en sont les qualités primordiales.

L’accompagnement musical comprend les percussions (avec le tabla), le chant ainsi qu’ un ou plusieurs instruments mélodiques tels que le sitar, l’harmonium et le sarangi (vielle). Il se structure autour du dialogue entre les percussions et les danseurs. En effet les pieds des danseurs aux chevilles enlacées de ghunghuru (grelots au nombre d’environ 250 par pied) sont des instruments à part entière.

Les chorégraphies sont souvent récitées sous la forme de syllabes mnémotechniques, les bol décrivant la danse et la vitesse rythmique avec laquelle elle sera interprétée.

Dans un spectacle, le danseur exécute une séquence précise de figures qui commencent sur un rythme lent et se doublent pour atteindre une vitesse finale paroxystique. A des parties de danse pure et de compositions rythmiques très élaborées succèdent des moments d’improvisation. Puis viennent des extraits du Krisnalîla, du Râmâyana ou du Mahâbhârata, grands poèmes épiques de la littérature sacrée de l’Inde, où le mime et l’expression priment. Le spectacle se termine en général par les paran, évocations de divinités de la mythologie hindoue.

Photos et vidéos :

Représentations de Kathak interprétées par une danseuse française, Isabelle Anna, et une coréenne lors d’un festival à New Delhi, les 27 et 28 mai 2008.

Hébergement OVH - Propulsé par SPIP - Aquarelles Reno MARCA - Conception & Réalisation : danslesvolcans.net